Remèdes naturels contre le TDAH – Les vitamines B


Malgré que les pays industrialisés possèdent le meilleur approvisionnement en nourriture du monde, la majorité des enfants et des adultes ne consomment pas assez de vitamines, de minéraux et de nutriments essentiels. En fait, certaines études épidémiologiques ont démontré que plus de 90 % de la population présente une carence dans au moins un nutriment. Comme je l’ai expliqué dans des articles précédents, les carences en nutriments jouent un rôle important dans le déclanchement du TDAH. C’est une des raisons pour lesquelles ce trouble est si prévalent dans ces pays.

Afin de corriger les débalancements en nutriments des personnes souffrant du TDAH, on utilise des remèdes naturels contre ce trouble. Parmi ceux-ci, les vitamines B jouent un rôle crucial. De façon générale, les vitamines B ont deux fonctions essentielles. Tout d’abord, elles aident à transformer les glucides en glucose (ou simplement en sucres), le carburant nécessaire au fonctionnement optimal du cerveau. Bien que la malbouffe et les collations sucrées contiennent du sucre, celui-ci ne persiste qu’un court instant et est rapidement utilisé par l’organisme, ce qui produit un « crash » rendant un enfant irritable et déconcentré. Avec l’aide des vitamines B, le corps peut produire une quantité régulière de glucose qui dure plus longtemps que le sucre transformé.

La deuxième fonction des vitamines B est reliée à la fonction cérébrale et aborde directement la cause biologique du TDAH. Les vitamines B, particulièrement la vitamine B6, contribuent au bon fonctionnement du système nerveux en favorisant le développement des neurotransmetteurs, comme la dopamine, la norépinephrine et la sérotonine. Ceux-ci régularisent les impulsions, la distractivité et le comportement nerveux.

Un essai clinique mené par le Dr. Arnold Brenner MD a confirmé les bénéfices et les limites de l’utilisation de suppléments de vitamine B chez les enfants atteints du TDAH. Pendant trois jours, il a administré à 100 enfants atteints du TDAH d’importantes doses de vitamine B1 (thiamine), de vitamine B5 (acide pantothénique), de vitamine B6 (pyridoxine) ainsi qu’un placébo. Neuf enfants présentaient des améliorations notoires de leur comportement après qu’ils aient reçus quotidiennement 300 mg de vitamine B1. Quatre enfants avaient besoin d’une plus grande quantité de vitamine B6 avant de présenter une amélioration. Bien que la moitié des enfants aient bien réagis à la vitamine B6, il a semblé que leurs symptômes s’aggravaient lorsqu’ils recevaient de la vitamine B1. Comme n’importe quel traitement contre le TDAH, qu’il consiste en des suppléments vitaminiques ou en des médicaments sous ordonnance, la vitamine B ne fonctionnera pas pour tous les enfants.

Vitamine B1

La vitamine B1 (ou thiamine) est la vitamine B chargée de convertir les glucides en glucose. On la retrouve dans le pain à grains entiers, les viandes rouges, les légumes verts, le maïs, le riz brun et les légumineuses. La dose quotidienne devrait osciller entre 25 et 50 mg.

Vitamine B2

La vitamine B2 (ou riboflavine) décompose les glucides et aide au maintient d’une peau en santé. Le lait, les produits à grains entiers et les petits pois sont tous riches en riboflavine. La dose quotidienne devrait osciller entre 25 et 50 mg.

Vitamine B3

La vitamine B3 (ou niacine) est essentielle au métabolisme des aliments et maintient le tractus gastro-intestinal en santé. On la retrouve dans les aliments riches en protéines comme les viandes, les pommes de terre, les légumineuses et les arachides. La dose quotidienne devrait osciller entre 50 et 100 mg.

Vitamine B6

La vitamine B6 (ou pyridoxine) sert à la transformation des glucides et des protéines. Elle joue un rôle crucial dans la formation de plusieurs neurotransmetteurs. Comme la plupart des vitamines B, on la retrouve dans les viandes, les aliments à grains entiers, le riz brun et les légumineuses. La dose quotidienne devrait osciller entre 25et 50 mg, bien que certaines recherches suggèrent une dose plus forte pour certains enfants atteints du TDAH ou souffrant d’autisme.

Vitamine B9

La vitamine B9 (ou acide folique) synthétise l’ADN avec la vitamine B12. Elle sert également à décomposer les protéines et à former l’hémoglobine. Elle est produite par une bactérie dans le système gastro-intestinal, mais on la retrouve également dans les légumes verts et les aliments à grains entiers. La dose quotidienne devrait être d’environ 800 mcg.

Vitamine B12

La vitamine B12 contribue à synthétiser l’ADN. Avec l’aide des vitamines B6 et B9, elle joue un rôle crucial dans un procédé appelé méthylation (voir ci-dessous). La dose quotidienne devrait osciller entre 500 et 1000 mcg, idéalement sous la forme de méthylcobalamine.

Méthylation

Les vitamines B6, B9 et B12 sont spécialement importantes pour les enfants et les adultes atteints du TDAH parce qu’elles sont essentielles à un procédé appelé méthylation. Ce-dernier est impliqué dans le fonctionnement des neurotransmetteurs, dans la maîtrise des inflammations, dans la désintoxication de l’organisme et dans le système antioxydant. Certaines études ont montré que la méthylation est affectée chez les enfants atteints du TDAH et souffrant d’autisme.

Une réponse à Remèdes naturels contre le TDAH – Les vitamines B

  • NATHALIE dit :

    Bonjour, j’ai un enfant au primaire qui éprouve des difficulté à rester en place. Il bouge constament et il dérange tout les amis en classe. Il ne peut pas se concentrer plus de 5 minutes. De plus, je suis contre tout médicament. Donc j’aimerais savoir si le complexe B pourrait aider mon garçon. Je vais aussi lui faire prendre des Omega 3. Merci de me donner conseil.

    Nathalie