Remèdes naturels contre le TDAH – Le fer


La carence en fer est l’une des carences nutritionnelles les plus communes au monde. Aux États-Unis seulement, entre 8 et 13 % des écoliers en souffrent. La plupart des parents savent qu’une carence en fer peut causer de l’anémie, mais ils ignorent qu’elle peut également déclencher le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité. En fait, certaines études ont démontré que jusqu’à 75 % des enfants atteints du TDAH ont des problèmes avec le métabolisme du fer. Le fer est une coenzyme nécessaire à la synthèse des neurotransmetteurs et est responsable de la régulation de la dopamine. Ces fonctions expliquent donc le lien entre une carence en fer et les problèmes neurologiques comme la dépression, la mauvaise mémoire et les symptômes du TDAH.

Des études ont montré qu’un pourcentage élevé d’enfants atteints du TDAH présentent une carence en fer, et qu’y suppléer aide à diminuer certains des symptômes de l’hyperactivité, de l’impulsivité et de l’inattention. Deux études effectuées en Israël ont évalué les effets à court terme des suppléments de fer sur le comportement des enfants souffrant du TDAH. Après que ces derniers aient reçu des suppléments de fer pendant 30 jours, leurs parents et leurs enseignants ont noté que leur comportement était moins hyperactif qu’auparavant. Il semble que les enfants souffrant du TDAH de type hyperactif sont plus enclins à présenter des carences en fer que les enfants des autres types. Il se peut donc que votre enfant ait un plus grand besoin en fer que la normale. Le problème est que vous ne pouvez pas donner des suppléments de fer à votre enfant à moins d’être sur qu’il en présente une carence.

Même si le fer est important pour plusieurs fonctions chimiques, un trop grand apport en fer peut être dommageable pour l’organisme. Le fer se présente sous deux formes : la forme ferrique, où les atomes de fer se lient à trois électrons, et la forme ferreuse, où les atomes de fer se lient à deux électrons. Puisque le fer peut facilement passer d’une forme à l’autre, il est une composante essentielle de l’hémoglobine, la protéine des globules rouges transportant l’oxygène. Toutefois, sa capacité à changer de forme en fait aussi un oxydant. Lorsque des atomes de fer ne sont pas liés à l’hémoglobine et à d’autres protéines-support, ils voyagent librement à travers le corps et peuvent endommager les tissus. Encore pire : la majorité du fer présent dans l’organisme est recyclée, car le système excréteur élimine difficilement l’excès de fer. Cet aspect signifie que s’il y a un excès de fer dans le corps, il y restera très longtemps, ce qui peut empirer les problèmes neurologiques ou en causer de nouveaux.

Si vous suspectez que votre enfant atteint du TDAH présente une carence en fer, faites-lui subir une analyse minérale sanguine ou un test de ferritinémie. Tous deux peuvent déterminer la quantité de fer emmagasinée dans l’organisme. Si une carence est trouvée, on peut la traiter en ajoutant davantage d’aliments riches en fer à son alimentation. Optez pour des aliments contenant du fer héminique, comme la viande, le poisson et la volaille. Ce dernier est mieux absorbé par l’organisme que le fer non-héminique, que l’on retrouve dans les grains entiers, les légumineuses et les aliments enrichis en fer. D’autres aliments riches en fer incluent les palourdes, les sardines, le foie, les épinards, les abricots, les dattes, le soja et les pruneaux. Avant d’ajouter des aliments riches en fer à l’alimentation de votre enfant, consultez un nutritionniste afin de vous assurer que vous ne lui donnerez pas plus de fer que la dose quotidienne recommandée pour son groupe d’âge, c’est-à-dire entre 8 et 10 mg.

Une réponse à Remèdes naturels contre le TDAH – Le fer

  • Ladjouzi dit :

    quel doit-etre le comportement des parents face a un enfant adulte atteint de TDAH AVEC ADDICTION AUX DROGUES.Veuillez SVP me renseigner sur les points les plus importants surtout ce qu’il faut faire et ne pas faire.Merci.